Mes destinataires sont protégés par MailInBlack, que doivent-ils faire pour recevoir mes e-mails envoyés avec OxiMailing ?


La réponse courte : rien ! L'e-mail envoyé sera affiché dans leur tableau de bord et ils pourront le récupérer quand ils le souhaitent.

Néanmoins, si vous souhaitez expliquer à un destinataire comment "whitelister" (ne jamais bloquer) vos e-mails en provenance d'OxiMailing, voici la marche à suivre (basée sur la documentation de Mailinblack).

 

Fonctionnement de Mailinblack

Il y a plusieurs adresses émettrices inscrites dans un e-mail, un petit peu comme pour un courrier papier.

On y trouve souvent :

  1. L'adresse de l'expéditeur inscrite sur l'enveloppe. Avec OxiMailing, cette adresse est une adresse technique variable permettant de gérer pour vous les rejets techniques (adresse inexistante, boîte pleine, ...).
  2. L'adresse de l'expéditeur inscrite dans le message. Avec OxiMailing, c'est votre adresse e-mail et c'est celle que voit le destinataire quand il ouvre votre message.  

Les filtres opérés par Mailinblack se basent sur l'adresse inscrite sur l'enveloppe de l'e-mail.

Mailinblack recommande de trouver une partie fixe dans cette adresse pour autoriser vos communications.

 

Comment récupérer un identifiant fixe pour les destinataires protégés par Mailinblack ?

Pour OxiMailing, la partie fixe de l'adresse inscrite sur l'enveloppe de l'e-mail est un identifiant propre à votre compte.

Vous pouvez le récupérer dans OxiMailing :

  1. Rendez-vous dans "Assistance" > "Tests d'environnement".
  2. Cliquez sur le bouton "Démarrer les tests..."
  3. La ligne n°018 contient votre identifiant technique OxiMailing, par exemple "018 - L : ID_OXIMAILING"

Votre identifiant est la chaine de caractères qui se trouve à la place de "ID_OXIMAILING".

Indiquez à vos destinataires d'ajouter dans la liste blanche Mailinblack votre identifiant technique pour qu'ils puissent recevoir vos prochains e-mailing automatiquement.

 

Cet article est basé sur la documentation de Mailinblack, à consulter ici pour en savoir plus.

Nuage de tags: mailinblack, whitelist

Chuck Norris has counted to infinity. Twice.